• Les échos de la presse


    "Jean-Claude Lalanne, fils spirituel des Ramones et de Paul Préboist, le chanteur le plus bandant depuis Luis Mariano, vous propose une visite guidée à Sarkoland. Jamais vu à la télé ! Interdit au Puy du Fou ! Le seul chanteur qui dans une salle de trois mille places a fait trois personnes, c'est lui ! J-C le prince ringard, la plus grande escroquerie du rock'n roll depuis les Sex Pistols et les Frères Jacques. Le seul chanteur qui n'hésite pas à demander des cachetons en nature (pour info : 24 litres de red, 200 kilos de patates et 50 boîtes de sardines). J-C le prince ringard en chair et en graisse n'est pas un "sex symbol" mais un sexe qui n'a pas eu de bol. Pourtant il fait très bien l'amour, c'est normal il s'est longtemps entraîné tout seul. En 1989 il n'hésite pas à proposer le mariage à Isabelle Adjani. L'affaire était conclue à 50%, lui voulait, elle non! Vous ne trouverez ces cds nulle part sauf ici dans la boîte magique. Cessez de vous embourgeoiser dans vos habitudes malsaines ! Venez jouer avec le corps du prince ringard ! (c'est gratuit pour les filles)."


    Cet article de talent a été réalisé avec l'aimable collaboration de Patrick Poivrot des Côtes d'Armor, grand reporter au "Cri du Cru".


  • Les échos de la presse


    "L’espèce que représente le Prince Ringard pourrait passer pour caduque mais force est de constater qu'elle est bien toujours là, avec cette bestialité poétique qui fit jadis tant de grands moments dans la chanson française. Le vieux punk à temps partiel, comme il se définit lui-même s'est trouvé une sœurette : Mousse à la guitare et à l’harmonica, pour le soutenir dans ses chants et morceaux de littérature écrits dans une langue rageuse et libertaire. Le Prince Ringard (J-C Lalanne),  a trainé ses guêtres dans bien des cahutes, entre des murs suintants, dans des vagabondages insalubres, mais il est encore debout, arrivant après tant d'années à faire abstraction du carcan "politiquement correct". Un peu cassé, le Prince reste une véritable démonstration de force. Le chien du punk a les crocs  et le Prince Ringard est un foutu pedigree pas prêt de s'adonner au dressage et auquel il serait bien difficile de mettre la muselière ! "


  • Les échos de la presse
    Souvenir d'un concert en Haute-Savoie


    "Le bonhomme a peut-être été un peu cassé et bringuebalé par la vie mais il n'est pas avachi ! Il a la peau du vieux zèbre dont les rayures se sont transformées en taches. Il représente l'histoire d'une existence très exposée, ornée des pompons noirs de l'anarchie. C'est avec une jeune guitariste-harmoniciste : Mousse, que Jean-Claude alias le Prince Ringard s'amuse désormais à passer les bonnes consciences et les institutions à l'essorage, en exhumant avec jubilation les bouses que les pouvoirs en place voudraient enterrer sous notre spongieux plancher des vaches. Le Prince Ringard s'est toujours immiscé sans mâcher ses opinions dans la grande foire d'empoigne du cheptel humain. Il conchie aussi bien la truie que le goret et continue d'ardemment lutter contre toute restriction des limites de la pensée ! "


  • Les échos de la presse (Télérama)


    "Prince Ringard un improbable "punk à chat" :


    Depuis 1994, il est accompagné sur scène par sa compagne, Mousse, qui enrichit ses diatribes acidulées. Ses chansons, s'inscrivant dans une tradition bien française, bouffent du bourgeois, du curé, du politicard et bien sûr du facho. Chaque année, le prince et Mousse font une centaine de dates, récréation semi-acoustique au milieu des décibels des groupes anarcho-punk et hardcore. « Même aujourd'hui, je continue à trouver ça étrange : les années passent mais j'ai toujours un public jeune de moins de trente ans.» Hors du temps, hors des modes et hors compétition : à 71 ans, ce Léo Ferré anarcho-punk continue de tracer sa route en dehors des sentiers battus."


  • NI VIEUX NI MAÎTRE
    (Billet d'humeur du Prince Ringard 3 avril 2020)


    Avant j'étais un vieux con fini, maintenant je suis un vieux confiné. Le flic qui m'a contrôlé l'autre jour m'a félicité pour mon déguisement : j'avais un habit de dinosaure. Tout cela pour vous dire que les jours se suivent et se ressemblent. Nous navigons à vue entre la monotonie et les journées qui n'en finissent pas de mourir, animés par l'espoir fou d'un retour à la normalité. Mais la normalité c'est quoi ? Il y a bien longtemps que je me pose la question. J'en reviens au policier qui m'a dit que je n'avais plus l'âge pour me déguiser. Sous entendu, à 74 ans on n'a plus le droit de s'amuser. Il a sûrement raison. De toutes façons je me dis que si on prend la vie au sérieux, on n'en sort pas vivant.
    On a hâte de retrouver la scène, on a hâte de vous revoir.


    Votre Prince Ringard qui vous aime et qui baise ses mots.


    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93


  • Lettre d'avril 2020


    Ce n'est pas la fin du monde, c'est la fin d'un monde. Plus rien ne sera jamais comme avant. Quand cette saloperie de virus sera derrière nous, arrivera l'heure de constater les dégâts et le bilan sera très lourd. Le capitalisme, la mondialisation : ces monstres aux pieds d'argile s'écrouleront comme des châteaux de cartes. Il restera l'humanité toute entière au chevet de son propre déclin. Je me suis réveillé ce matin avec cette idée en tête.
    Cela dit, j'ai hâte de remonter sur une scène et de vous retrouver. Je suis prêt à me battre, je suis bien trop jeune pour jeter l'éponge. Je n'ai que 74 ans (mais déjà 14 dans ma tête). On essaie de meubler notre solitude. Les travaux du jardin succèdent au bricolage. On répète notre spectacle comme si notre vie en dépendait. On ne vous oublie pas, on vous aime et on baise nos mots. JC et Mousse.
    Petites infos pour la route : Notre dernier album "Rue des chats perchés" est disponible. Le prochain bouquin "Une vie de chien et rien d'autre" est à la correction.


    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93
    http://princeringard.eklablog.com


  • Bonsoir les mecs, bonsoir les gonzesses et bonsoir les autres,

    Le playmobil qui nous sert de président m'a demandé, vu mon grand âge (74 ans) de rester chez moi à cause d'une mauvaise grippe qui circule en ce moment. Nous sommes donc dans l'obligation de reporter les prochains concerts. On se tient au jus pour la suite. Je vous aime et je baise mes mots.

    JC Ringard.


  • Les prochains concerts :

    Samedi 14/03 à Moëlan-sur-Mer (29) au Ty Corn

    Samedi 21/03 à Plourin-les-Morlaix (29) au Cheval Blanc

    Liste des concerts


  • On reprend les concerts :

    Samedi 14/03 à Moëlan-sur-Mer (29) au Ty Corn

    Liste des concerts

     


  • Lettre de mars 2020

    Notre nouvel album : "Rue des chats perchés" est disponible. C'est un CD de 10 titres enregistré à la maison.Il nous reste quelques dates de libres pour le deuxième semestre, on est ouvert à toutes propositions.
    Nos concerts de mars : le 14 à Moëlan sur mer (29) au Ty Corn et le 21 à Plourin les Morlaix (29) au Cheval blanc.
    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93

    28 février


  • Le prochain concert :

    Vendredi 09/02 à Plougonven (29) au Pen Kaled ( Kermeur) 21h

    Liste des concerts

    9 février


  • Les prochains concerts :

    Samedi 08/02 à Santec (29) au Velvet Café 21h, gratos

    Vendredi 14/02 à Plougonven (Kermeur 29) au Pen Kaled 21h, prix libre

    Liste des concerts


  • Lettre de février 2020


    L'année 2020 se présente bien. On est très heureux de jouer à Genève pour les dix ans de La Comète le 4 juillet. Que du bonheur ! Il nous reste quelques dates à prendre dans le deuxième semestre, alors n'hésitez pas on attend vos propositions.  J'ai terminé mon dernier bouquin : "Une vie de chien et rien d'autre". Il est à la correction.


    Nos concerts en février : Le 8 à Santec (29) au Velvet et le 14 à Plougonven (29) au Pen kaled (Kermeur). Petite pause de quinze jours pour enregistrer à la maison notre prochain album : "Rue des chats perchés".


    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93
    http://princeringard.eklablog.com


  • Prochain concert : 

    Le 08/02 à Santec (29) au Velvet Café 21h, gratos


  • Prochain concert :

    Le 25/01 à La Roche-Bernard (44) au Pisse-mémé


  • Les prochains concerts :

    Vendredi 17/01 à St Brieuc (22) au Cessonnais (46, rue de la République) 21h

    Samedi 25/01 0 la Roche-Bernard (44) au Pisse-mémé

    Liste des concerts


  • Les prochains concerts :

    Vendredi 10/01 à Rouen (76) au Rock and bulles

    Samedi 11/01 à Rennes (35) à la Bascule 

    Vendredi 17/01 à St Brieuc (22) au Cessonnais


  • Lettre du Prince Ringard janvier 2020


        Nous vous souhaitons le meilleur dans ce monde improbable. 2019 est derrière nous avec des dizaines de concerts pour environ 40 000 kms au compteur de notre fourgon. Quand on aime on ne compte pas. On remercie les orgas, les groupes avec qui nous avons partagé l'affiche et bien sur le public. 2020 se présente bien, nous vous proposerons un nouvel album au printemps : "Rue des chats perchés" et un nouveau bouquin: "Une vie de chien et rien d'autre".
    On vous embrasse, on vous aime et on baise nos mots.

    JC et Mousse.

    Nos concerts de janvier :

    Le 10 à Rouen (76) au rock'n'bulles, le 11 à Rennes (35) à la Bascule, le 17 à Saint Brieuc (22) au Cessonnais et le 25 à La Roche Bernard (44) au Pisse mémé.

    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93


  • Dernier concert de l'année :

    Le vendredi 20/12 au Vieux Marché (22) Chez Seb.  Attention : 18h !!!

    Liste des concerts


  • Les prochains concerts :

    Samedi 14/12 à Morlaix (29) au Café les 2 Rivières

    Vendredi 20/12 au Vieux Marché (22) Chez Seb ( + Lady Einstein)

    Liste des concerts





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique