• Actu 2011

     27 novembre

    La lettre de décembre du Prince Ringard.

    Prince Ringard : Spectacle autogéré/ Autoprod exclusivement/ Sans SACEM et sans OGM/ Strictement antifachiste et antisexiste.

    Le 17 octobre 1961 des centaines de manifestants Algériens sont assassinés par la police française, certains sont jetés dans la Seine. Ce moment de l’histoire sera occulté complètement. 50 ans après ce massacre, il est important de réveiller les consciences. Il s’agit d’un crime d’Etat, d’un crime contre l’humanité. L’acharnement raciste et islamophobe conduit à de telles horreurs. C’est la continuité de la République coloniale, c’est l’ombre fachiste au dessus de nos têtes.

    La démocratie, parlons en de cette farce qui nous donnera le choix en 2012. Le bon citoyen (celui qui vote) devra choisir entre Sarkozy et Sarkhollande, entre la peste et le choléra. Si vous n’êtes pas disciplinés, le grand méchant loup Le Pen est aux aguets, le F Haine n’est jamais bien loin. Je suis un mauvais citoyen, je ne vote pas, la raison est d’une simplicité biblique : je n’aime pas les cons. Les jeunes d’extrême droite me traitent de “nazi rouge”, les vieux de “fachiste stalinien” et enfin l’insulte suprème : “vieux PD de gauche”(La vieille pédale de gauche c’est moi ). Avec mes amis homos et mes frangines lesbiennes on se marre au dépend de ces petits cons qui nous traitent de “fiottes”. L’homophobie comme l’islamophobie sont devenus des sports nationaux.

    En 2012 ce sera les 50 ans de l’indépendance de l’Algérie. Ce serait une bonne occasion pour demander pardon au peuple algérien pour tout le mal que l’on a pu lui faire. J’ai décidé d’en parler à chacun de nos concerts, histoire de me faire des amis. Les “bienfaits” de la colonisation je ne sais plus si c’est avant de brancher la gégène sur les couilles d’un individu en présence de son fils de 9 ans ou après ?

    L’accouchement de madame la Présidente c’est bien passé, j’en suis ravi. Par contre l’accouchement d’une autre femme dans un centre de rétention s’est très mal terminé. L’administration a refusé de lui donner les soins apropriés et le bébé est mort.

    Voilà. Nous bouclons l’année 2011 avec plus de 100 concerts au compteur et il en sera de même pour 2012, c’est vous dire si on vous aime. Au lieu de vous faire chier à acheter nos CD, vous pouvez aussi les télécharger gratuitement sur dogmazic. Nos morceaux sont garantis sans SACEM et sans OGM en plus ils sont dégradables comme leurs auteurs. J’ai bientôt 66 piges, les fachos me crachent à la gueule, les gens de droite ne m’aiment pas non plus, mes camarades de la CNT et de la FA me demandent d’être moins vulgaire sur scène et ils ont bien raison. Que du bonheur !

      

    La mort de Branlo le petit facho :

     Branlo cogne sa gonzesse plus fort que d’habitude, elle est morte. Branlo s’alcoolise encore, se met de la poudre dans le nez et il enfile son uniforme de SS. Il sort de chez lui en marchand au pas de l’oie et en envoyant le salut nazi. Il est 2 heures du matin, tout est calme. Elie le vieux juif est au volant de sa voiture, dans la lumière des phares il distingue nettement Branlo. Il appuie sur l’accélérateur en hurlant : “Euthanasie pour les jeunes nazis !”. La voiture percute Branlo, le petit faf agonise. Il adresse une dernière prière aux étoiles : “Jean Cul La Lune” et il crève. Il y a mort d’homme et la connerie tue. (FIN)

    Votre Prince Ringard.

     

    31 octobre

    Un article de Zélium : https://flaviendessin.wordpress.com/2011/07/23/plus-dead-tu-meurs/

     

    La lettre de novembre du Prince Ringard. 

    Prince Ringard : Spectacle autogéré/ Autoprod exclusivement/ Sans SACEM et sans OGM/ Strictement antifachiste et antisexiste. 

    Siné Mensuel : “le journal qui fait mal et ça fait du bien”. Enfin une bonne nouvelle, par les temps qui courent, les culs qui traînent et les couilles qui pendent, c’est rare. Rien à jeter dans ce putain de canard et je baise mes mots. Rien à voir avec les ignobles torches-merdes qui vous servent la soupe et qui vous lèchent le cul dans le sens du poil. Le journal qui n’hésite pas à sauter du coq Sarkozy à l’âne Hollande. “Obstinez-vous” : l’intervieew de Louis Joinet nous change des niaiseries à la Onfray. Au numéro 1, la droite et l’extrême droite chient dans leur froc, au numéro 2, ils bouffent leur merde, au numéro 3, ils avalent leurs bulletins de naissance. Abonnement à Siné Mensuel : Edition du Crayon, 5 rue Séguier, 75006 Paris. 

    Le prochain bouquin du Prince Ringard : « Racisme le mal français » et le prochain album : « Punk à chats » seront disponibles à la fin du mois de mars 2012. (Gratuit pour les détenu(es) et frais de port à notre charge). Pour être authentique un livre devrait être écrit avec le sang de l’auteur. Ce n’est pas le cas mais on peut dire qu’en face du racisme, la blessure est permanente. 

    A propos de l’annulation de « La nuit du punk » : Avec un faf comme manager de certains groupes, il fallait s’y attendre. C’est dommage pour les groupes, c’est dommage pour les organisateurs, c’est dommage pour tout le monde. Les fascistes, c’est comme la merde il faut éviter de mettre le pied dedans. 

    Salut les artistes ! Alain Leprest a tiré sa révérence, je ne le connaissais pas, mais j’aimais sa façon très personnelle de ciseler les mots. Charlie Bauer et mort d’une crise cardiaque, je ne le connaissais pas non plus. Plusieurs associations m’avaient demandé d’animer des débats sur l’univers carcéral en sa compagnie mais je ne me sentais pas à la hauteur. Je salue son oeuvre et son engagement. 

    On est bien sûr très touché par l’accueil chaleureux des tribus du Sud Ouest à l’occasion de nos concerts à Toulouse, Bordeaux et St Genès de Fronsac, même chose pour le concert de Dijon et nos 3 dates en Suisse : St Imier, Genève et Frontenex. Nous ne sommes pas prèt d’oublier non plus notre concerts de Nantes et celui à Notre Dame des Landes. Le 18 décembre on fait une petite pause et on relance les hostilités le 21 janvier. 2012 ressemblera à 2011 avec une centaine de concerts en Bretagne, en France mais aussi en Belgique et en Suisse.... 

    A venir une intervieew sur le fanzine “Karnage” de l’association Maloka de Dijon. 

     

    Les aventures de Branlo le petit facho : 

    Le petit faf s’introduit dans le cimetière suivi de ses amis aussi fafs que lui. Ils pissent sur les sépultures. Et si c’était ta mère qui était enterrée là ? Ils brisent sur la scène les croix volées sur les tombes. Sur le marbre d’un caveau on distingue un drôle de graffiti. Le lendemain une grand-mère vient se recueillir sur la tombe de son défunt mari, elle constate que la tombe est dévastée. Elle essuie ses larmes et demande pourquoi. Il n’y a pas mort d’homme même si la connerie tue. 

    Pace e salute 

    Le Prince Ringard.

     

    2 septembre 

    La lettre de Septembre du Prince Ringard 

    Prince Ringard : Spectacle autogéré/Autoprod exclusivement/Sans SACEM et Sans OGM/Srictement Antifasciste. 

    Entretien avec le Prince Ringard (Presse régionnale Juin 2011) : 

    Avec votre dernier livre : “Les Anges de l’enfer”, vous ne vous êtes pas fait que des amis ? 

    PR : Vous avez raison, ce livre a un effet bénéfique, il éloigne de façon définitive les lécheurs de cul et les suceurs de bites. 

    Ca commence trés fort ! Bon la volonté de ne pas être à la SACEM, l’autoproduction c’est un choix ? 

    PR : J’ai toujours placé l’indépendance au-dessus de tout le reste, c’est une manière de rester libre. 

    Vous avez bientôt 66 ans et vous faites toujours plus de 100 concerts par an ? 

    PR : Je l’avoue j’ai une adiction à la scène, je suis tombé dedans très jeune et je n’ai jamais pu me désintoxiquer. La scène pour moi c’est une drogue dure. 

    Vous êtes comme on dit “antifasciste” ? 

    PR : Oui c’est l’évidence et à notre époque c’est un combat essentiel. 

    Vous côtoyez beaucoup de musiciens venant d’horizons différents vous partagez l’affiche avec des groupes de Crust, Hardcore ou Punk ?

    PR : Pour moi c’est une démarche normale, dans la musique il ne devrait pas y avoir de frontière. 

    Votre style c’est quoi ? 

    PR : Avec Mousse nous sommes plus proche du Folk et du “Protest Song”, même si nous l’interprétons de façon très binaire. 

    Vous avez cotoyé des gens connus dans le métier du spectacle ? Il vous arrive de les revoir ? 

    PR : C’est très exceptionnel et lorsque ça arrive, nous n’avons pas grand-chose à nous dire, bref on se fait chier. 

    Aujourd’hui on vous retrouve avec des militants anti OGM ? 

    PR : C’est normal ils se battent pour nous éviter de bouffer de la merde. Ici avec eux je me sens à ma place. 

    Pour vous ce qui manque le plus dans le métier du spectacle c’est quoi ? 

    PR : Ce qui manque le plus c’est la sincérité. Je suis convaincu que c’est dans ce milieu que l’on compte le plus de “faux culs” au m2. Je parle des artistes mais aussi des producteurs etc... 

    Vous avez débuté en faisant la manche ? 

    PR : Oui et j’en suis très fier, j’avais presque 17 ans et je considérais la rue comme un théâtre populaire. J’ai gardé un excellent souvenir de cette période. Après, à de rares exceptions je n’ai pas dépassé le stade intimiste. Je me suis toujours produit dans des lieux à dimension humaine. Aujourd’hui encore j’apprécie de pouvoir chanter dans des petites salles, des squats ou des café concert. 

    Vos projets pour les mois à venir ? 

    PR : Une centaine de concerts pour les 12 prochains mois. Je termine un autre bouquin : “Racisme le mal Français” et on enregistre en 2012 un autre album : “Punk à chat”. Ca fait 50 000 kms par an et beaucoup de boulot dans notre jardin potager de 500 m2.

     

    “Les aventure de Branlo le petit facho”: 

    Le petit faf sort de la Taverne bien imbibé mais pas totalement cuit. Il a bu de la vipérine, un alcool qui annonce 60 degrés sur l’échelle de Richter. Le village est tranquille à 3h du matin tout est calme. L’église est ouverte, le petit faf s’introduit dans le lieu suivi de ses trois amis aussi fafs que lui. Ils vendalisent et pissent un peu partout pour marquer leur territoire. Avant de partir ils dessinent sur le mur une croix gammée. Il n’y a pas mort d’homme même si la connerie tue. Voilà c’est fini....(La suite le mois prochain). 

    Salut à vous. 

    Le Prince Ringard.

     

    18 août 

    Une petite critique des "anges de l’enfer"...https://www.youtube.com/watch?v=IoPTHp4QTQc 

     

    2 aout 

    La lettre d’août du Prince Ringard. 

    Prince Ringard : Spectacle Autogéré/Autoprod exclusivement/Sans SACEM et sans OGM/ Strictement Antifasciste. 

    Salut à vous, 

    Les aventures de Branlo le petit Facho (Histoire courte qui paraîtra désormais chaque mois) : 

    Branlo le petit facho se promène dans les rues d’Orléans. Il ingurgite quelques Pastis et se dirige au pas de l’oie vers le bar associatif “Le Chiendent”. A l’intérieur quelques humanistes parlent du destin cruel des “sans-papier”. Le petit faf est à l’écart, il rumine son dégoût, il écluse encore quelques verres et il sort pisser contre la vitrine en envoyant le salut nazi : “In vino véritas”. Paix aux deux hommes de bonne volonté qui ont transporté le petit faf dans un endroit tranquille pour qu’il vomisse sa haine la gueule noyée dans sa gerbe. Il n’y a pas mort d’homme même si la connerie tue. Voilà c’est fini...(La suite le mois prochain). 

    On vous souhaites de bonnes vacances. 

    Prince Ringard.

     

    4 juillet 

    Vous pouvez écouter l’interview de Konstroy enregistrée le 26 mai dernier et diffusée le 26 juin sur Fréquence Paris Pluriel : http://dawablog.net/konstroy/index.php?post/2011/07/01/Sp%C3%A9cial-Australie-Interview-Prince-Ringard. 

     

    1er juillet 

    La lettre de juillet du Prince Ringard 

    Une douzaine de concerts pour le mois de juillet et une putain d’envie pour ce putain de rock n’ roll. 

    Rupture de stock pour le dernier bouquin “LES ANGES DE L’ENFER”. Il sera à nouveau disponible en juillet grâce à l’imprimerie du Ravin Bleu à Quinçy sous Sénart dans le 91. 

    Rupture de stock également pour notre album : “Liberté Egalité Mon Cul”. Le retirage se fera sous la forme d’un vinyle en novembre. 

    Nous remercions les gens qui nous aiment et qui nous font confiance. On essaie de donner ce qu’on a de meilleur et nous plaçons le respect comme valeur initiale. Quelques groupes reprennent nos morceaux, cela nous fait énormément plaisir. Comme nous ne sommes pas sociétaires à la SACEM il est inutile de nous envoyer les documents à signer. Pour nous la musique doit rester libre et indépendante.Vous pouvez toujours télécharger gratuitement une centaine de nos morceaux sur Dogmazic (Plus de 60000 téléchargements à ce jour). 

    On vous souhaite le meilleur dans ce monde improbable.

     

    1er juin 

    La lettre de juin du Prince Ringard. 

    Les concerts se suivent et ne se ressemblent pas forcément. Notre passage à Dijon aux Tanneries restera à jamais gravé. C’est la démarche de l’asso MALOKA qui est intéressante. L’aspect essentielement fraternel dans une manifestation comme celle-ci retient l’attention. La motivation des groupes qui se produisent aux Tanneries est évidente. Il y a dans ce genre de réunion ce petit quelque chose en plus qui fait la différence. L’ambiguïté , les faux semblants ne font pas long feu. Les gens de MALOKA sont droits dans leurs convictions et nous pouvons vous dire que ça fait énormément de bien. 

    Après une soixantaine de dates au premier semestre, nous prendrons un repos bien mérité au mois d’août à la maison.On déclenchera à nouveau les hostilités le 27 août à Arzano pour un festival et nous entamerons une autre série de concerts jusqu’au 21 décembre. 

    Fraternellement. 

    Le Prince Ringard. 

     

    4 mai 

    Petite rectification à la lettre de mai : 

     

    “Les anges de l’enfer” notre dernier bouquin est pour nous une énorme surprise et un renouvellement du stock est prévu le mois prochain. On est très touché par les réactions et les critiques. C’est vrai les gens de droite, d’extrême droite, les apos, les pisse-froids ne nous aiment pas, mais ça on le savait déjà. Un lecteur de Lyon nous écrit que le FN est un parti comme les autres, que je suis un vieux con et que mon bouquin c’est de la merde. Si en plus ce fasciste doré sur tranche savait que ses 15 euros sont utilisés pour l’humanitaire en Afrique, il avalerait son bulletin de naissance. Que dire de plus de ce monde barbare ? “Que les faux amis sont souvent de vrais cons et inversement”. “Les anges de l’enfer” nous ont permis de faire le tri. 

    Au sujet des “Anges de l’enfer”, avertissement aux lecteurs et mise au point : Le personnage de Vince cité par l’auteur page 68 est un ami de longue date. Il se nomme Vincente Andréani, il réside en Corse et il rend visite à sa fille à St Malo tous les ans. Cette précision est nécessaire, plusieurs “Vince” nous ont contacté. Nous voulons éviter la confusion et le mélange des genres. Vincente Andréani est un humaniste et un antifachiste convaicu. Dont Acte. 

    Notre tournée en Savoie à Reignier, Annecy et Bellecombe en Beauges restera à jamais gravée dans nos cœurs. C’est la fraternité incontournable dans ses moments là qui dominent. Ce sont les paroles et les regards échangés. On parle d’éternité et à 65 ans on voudrait que le temps s’arrête. On remercie l’asso “UNDERGROUND FAMILY” et les groupes qui ont partagé l’affiche avec nous. 

    Quelques hommes d’affaires nous parlent d’argent. Nous leur répondons gentiment que nous avons toujours préféré une poignée de main à une poignée de fric. Notre spectacle restera “autogéré” et indépendant. Nos CD comme les livres seront toujours proposés par nos soins à prix libre. Nous ne sommes pas à vendre, il y a des groupes pour ça, c’est leur problème pas le nôtre. La liberté c’est le seul bien que nous possédons, nous n’en voulons pas d’autres. 

    On vous aime et on baise nos mots.

      

    La lettre d’avril 

    La lettre d’avril du Prince Ringard. 

    Les temps sont difficiles, un mouvement de masse incontrôlé et tout bascule. En face de l’autoritarisme et du racisme d’Etat, nous opposons notre fraternité et notre envie d’aimer. Face à la violence de l’extrême droite (Le Pen) et de l’ultra droite (Sarkozy) nous organisons notre défense et notre solidarité. Hier les fascistes se dissimulaient aujourd’hui ils se découvrent et surgissent là où on les attend le moins. 

    Nous vous proposons mon dernier bouquin : “Les anges de l’enfer”. Ce livre est d’une vulgarité sans nom. Je conseille à l’éventuel lecteur de se munir d’un préservatif avant d’entamer la lecture, ce qui évitera une contamination par une maladie sexuellement transmissible. On devrait interdire aux salauds de mon espèce d’écrire à main levée sur des sujets aussi graves. Il est entendu que je ne mérite pas la corde pour me pendre et que je n’ai pas plus d’importance qu’un caca matinal. 

    Un fasciste nous a déclaré ceci : “La CNT et les rouges on vous encule” Notre réponse est pleine d’amour : “Nous n’avons absolument rien contre la sodomie entre adultes consentants. Peace. Ce sera le mot de la fin.

     

    24 mars 

    Le nouveau bouquin : "Les anges de l’enfer" est arrivé. Couverture : Flavien Moreau.

    Actu 2011

     

    28 février 

    La lettre de Mars du Prince Ringard : 

    Parlons si vous le voulez bien de cette haine ordinaire qui fait que cetains êtres humains refusent d’autres êtres humains en invoquant le prétexte de la différence.  

    Dans les années 70 Le Pen déclarait : “Hitler a changé la face du monde, c’est la réalité, je le constate c’est tout...”. Que Le Pen le fasciste honore Adolf Hitler, c’est écœurant mais c’est dans la logique de la bête immonde. Cette phrase nous l’avons prise en pleine gueule en fécvrier 2011 à l’occasion d’un repas chez des amis. J’ai posé la question à mon interlocuteur : “Tu te rends compte de ce que tu dis ?” L’ami en question répète la phrase sans en changer une virgule. J’ai ressenti une immense tristesse et beaucoup de vague à l’âme... 

    L’association Breizh wankers qui est légèrement à la droite de l’extrème droite organise en Ile de France un ultime concert en décembre 2010 : “Christmas Party”. La présence de 2 ou 3 groupes fascistes n’est pas étonnante, mais les autres groupes et l’inévitable Souris déglinguée, ils font quoi dans ce genre de réunion ? Ils jouent devant les “têtes d’os” et ça ne leur pose aucun problème ? C’est la confusion des genres. A 65 ans je suis trop jeune pour comprendre ce genre de démarche, alors je rejette les attitudes néfastes. On ne peut prétendre être un humaniste et lire “Mein Kampf” au micro à la fin d’un concert. Il y a là une contradiction qui ne passe pas. Dont Acte. 

    Je termine en remerciant certains directeurs de maisons d’arrêt et de centrales qui autorisent la lectures de mes bouquins aux détenu(es). Les livres comme les CD sont envoyés gratuitement sur simple demande. Les frais de port sont bien entendu à notre charge. 

    Bien à vous.

     

    31 janvier 2011 

    LA LETTRE DE FEVRIER DU PRINCE RINGARD : 

    En face de l’EXCLUSION et du RACISME D’ETAT, la RESISTANCE s’organise. Les pauvres s’unissent et ils font face avec le peu de moyens dont ils disposent. En 2012, il n’y aura pas d’alternative, c’est très simple à comprendre. Depuis la mort de Jean Jaurès le Parti Socialiste a “passé l’arme à droite ” et les ambitions personnelles ont pris le pas sur UN PROJET HUMANISTE. Le gouvernement tire à boulets rouges sur “LES SALAUDS DE PAUVRES”. Après l’exclusion et l’expulsion des sans papier et des roms, les élites qui dirigent le pays votent une loi (LOPPSI 2), pour, entre autre, rendre légale l’expulsion des hommes, des femmes et des enfants vivant dans ce qu’il est convenu de nommer des habitations précaires : yourtes, cabanes, caravanes, fourgons etc... Beaucoup de ces personnes n’ont pas eu le choix, d’autres ont tourné le dos à la société capitaliste en privilégiant LA SIMPLICITE VOLONTAIRE. Certains se retrouveront SDF. L’ULTRA DROITE gangrène le pays et les chiffres parlent d’eux mêmes. D’après plusieurs sondages 18% des électeurs voteront Le Pen en 2012, en 2007 53% ont voté Sarkozy. En acceptant le principe des vases communicant, le danger est énorme. En 2007 pour l’élection de Sarkozy, on ne peut que constater un accident démocratique. Pour la démocratie en 2012 c’est “LA CHRONIQUE D’UE MORT ANNONCEE”. 

    Bien à vous.