• 29 octobre

     LA FRANCE QUI  PUE

    (Billet d’humeur du Prince Ringard novembre 2018)

    Je tends toujours la main à quelqu’un qui est dans la détresse. Mais aujourd’hui si je prends un réfugié dans ma voiture, je suis condamnable. Mon geste fraternel est considéré comme un délit et la prison est au bout du voyage. La France n’est pas le pays des Droits de l’Homme et à mon humble avis, elle ne l’a jamais été. Pendant la guerre de 39/45 certains Français cachaient des Juifs pour leur éviter la mort en camp de concentration, ces Français étaient condamnables. Ne pas accepter les réfugiés est un crime contre l’humanité. La vérité c’est que la France pue et le pays est gagné par le racisme, la haine de l’être différent. La lepénisation des esprits est en marche et la xénophobie est au goût du jour. A par ça tout va bien, la France vend des armes à l’Arabie Saoudite qui massacre une partie du peuple yéménite et assassine des journalistes. Cela ne dérange pas grand-monde, les affaires sont les affaires. Cette France-là m’a toujours fait vomir alors excusez-moi, je dégueule. Ce sera tout pour aujourd’hui. Votre Prince Ringard qui vous aime et qui baise ses mots.

    Mon dernier bouquin : « Carnet de route d’un déglingué » est disponible.

    Nos concerts de novembre : Le 10 au Faouët (56), le 15 à Besançon (25), le 16 à Dijon (21), le 17 à Nommay (25), le 23 à Rezé (44), le 24 à Rennes (35) et le 30 à Chenu (72).

    Pour nous joindre : 09 66 86 90 56 ou 06 26 48 50 93