• 27 juin

    VALLS, HOLLANDE, MACRON ET COMPAGNIE

    Billet d’humeur du Prince Ringard (juillet 2016)

     

    Il paraît queValls n’est pas le fils de Jean Marie Le Pen, c’est une vérité qui devait être dite, rendons à César ce qui appartient à Mickey. Valls est à l’humanisme ce que Mireille Mathieu est à la théorie sur la relativité. Il n’est pas Napoléon quoique ? Monsieur Valls est premier ministre et à ce titre il encaisse un bon paquet de thune et quoi qu’il arrive le peuple reste son inférieur. Pour lui ce sera le dernier tour de piste.

     

    Hollande aurait pu être comique troupier ou CRS dans le meilleur des mais non, il est président de la République et tout cela à cause des vilaines histoires de cul de son concurrent. Vous avouerez que la démocratie, si démocratie il y a, nous réserve de sacrées surprises. Dès que monsieur le président a un soucis avec le bon peuple il dégaine son 49.3. Personnellement je préfère le 11.43… Mais non, je déconne. Bon il n’est plus là pour très longtemps, on lui souhaite une bonne, longue et vigoureuse retraite.

     

    Macron, le petit dernier, c’est le genre arogant en costume cravate que l’on rencontre dans les boites branchées. Pour lui c’est simple les grévistes sont des illettrés et il conseille aux chômeurs de bosser pour ce payer un costard. On ne peut pas lui en vouloir, le jour où l’intelligence est passée, il s’est planqué sous un arbre. « Heureux sont les simples d’esprit etc. »

     

    Il reste Juppé, « Le meilleur d’entre nous ». Les capitalistes des multinationales vont nous l’imposer, c’est un pion comme les autres ni mieux, ni pire. Pour lutter contre le chômage, il a même créé des emplois fictifs, c’est vous dire.

     

    Bientôt le joli mois de mai (2017) : « Allons enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé » Tout le monde aux urnes, je ne veux voir qu’une seule tête ! Moi je ne voterai pas, maman n’était pas Française et je suis Algérien du côté d’un copain de mon père.

     

    A part ça, si tu connais un bar sans foot et sans télé je suis preneur, on pourrait aller boire une bière tranquille. Tous ces invertébrés en bleu blanc rouge ça me fout la gerbe. Ce sera tout pour aujourd’hui, votre Prince Ringard qui vous aime et qui baise ses mots.

     

    Nos concerts de juillet :

     

    Le 2 à Karaez (29), le 8 à Brest (29), le 9 encore à Karaez (29), le 14 à Santec (29) et le 23 à Cavan (22).

     

    Je n’ai jamais embrassé un flic, je n’ai jamais vendu des millions d’albums, si je suis toujours sur une scène à 70 ans c’est à vous que je le dois, je veux simplement vous remercier. Je remercie aussi monsieur Paul qui m’a mis le pied à l’étrier en me programmant dans son cabaret, c’étais au mois de décembre 1963, j’avais 17 ans. J’étais dans la rue et je faisais la manche en chantant mes conneries, les passants jetaient des pièces dans ma casquette, j’ai toujours comparé ce geste à celui des gens qui jettent des graines aux oiseaux.

     

    Nous préparons un nouveau spectacle pour le mois de septembre et bien entendu un nouvelle album pour la fin de l’année prochaine : « Dégradation par l’Ouest ».

     

    http://princeringard.eklablog.com

    lalanne.jeanclaude@cegetel.net

     

    06 26 48 50 93