• 27 août

    LA DESOBEISSANCE

     

    Billet d’humeur du Prince Ringard (Septembre 2017).

     

    « L’homme n’est la matière première que de sa propre vie. Je refuse d’obéir. » Jean Giono. 1937 (Refus d’obéissance).

     

    Voter ne suffit pas pour être un citoyen responsable. La politique représentative et un pouvoir exécutif qui cultivent l’art et la manière de nous prendre pour des cons ne nous conviennent pas. Il nous reste le choix de l’autonomie et de la désobéissance civile. En face de la barbarie du capitalisme on peut toujours dire : « Non, votre argent ne nous intéresse pas ». On peut se passer de l’énergie nucléaire pour l’électricité et de bien d’autres choses. Les politiciens sont influencés par les lobbies, on peut s’alimenter en dehors des supermarchés, il existe des circuits alternatifs et certains peuvent cultiver leur jardin et partager leur excédent, pas besoin de transactions financières pour cela. La politique n’est pas synonyme de moralité ou de démocratie, le peuple moutonnier subit, c’est tout. Les présidents se succèdent et les abus de pouvoir s’accumulent. Aujourd’hui on casse le code du travail et le message aux pauvres est très clair, il se résume à cette phrase : « Bosse et ferme ta gueule, avec un peu de chance tu pourras t’acheter un costard et me ressembler ». On peut très bien vivre sans eux, par contre l’inverse est impossible : les maîtres ont besoin d’esclaves. Les esclaves c’est nous. Nous n’avons pas de télévision, de smartphone, de congélateur, de réfrigérateur, d’aspirateur etc. Pour arroser notre jardin on récupère l’eau de pluie. On ne bouffe pas de viande, on mange nos légumes garantis sans pesticide. Notre bibliothèque est pleine de bouquins car la lecture pour nous s’impose comme un ultime voyage. Si ce n’est pas ça le bonheur, ça lui ressemble.

     

    Ce sera tout pour aujourd’hui. Votre Prince Ringard qui vous aime et qui baise ses mots.

     

    Nos concerts du mois de septembre : le 8 à Plélan le Grand (35), le 9 à Montflour (53), le 17 à Argelès Gazost (65) et le 30 à Granchain (27).

     

    C’est dans la boîte : nous avons fait les prises de son de notre album : « Dégradation par l’ouest ».

     

    Le retirage du CD « Chat passe ou chat casse » est en cours. Il sera à nouveau disponible fin septembre.

     

    Pour nous joindre : 09 66 86 90 56 ou 06 26 48 50 93