• Actu

     

    Actu

     

  • Le prochain concert :

    Samedi 25/07 à Argol (29) au Kernivin'fest

    12 juillet

    Liste des concerts


  • Nous avons peaufiné notre dernier album : Rue des chats perchés la nouvelle version est disponible sur Jamendo. Le 11 juillet on joue au Saint (56) au Moulin Coz avec nos copines les punks à chattes (chorale féministe.) Le 25  ce sera au Kervinin'fest à Argol (29). Voilà. On vous souhaite le meilleur dans ce monde improbable, on ne s'embrasse plus mais on s'aime toujours et je baise mes mots. Votre Prince plus ringard que jamais.
    Ne vous embêtez plus à acheter nos albums, ils sont en téléchargement gratuit sur Jamendo. Aujourd'hui nous en sommes à 70924 téléchargements pour 101486 écoutes. Notre planing est complet jusqu'à la fin de l'année.

    30 juin


  • Le prochain concert :

    Samedi 11/07 au Saint (56) Moulin Coz ( + les Punks à chatte)

    Liste des concerts


  • Le prochain concert :

    Samedi 27/06 à Plourin-les-Morlaix (29) au Cheval blanc

    Liste des concerts


  • Changement de programme !

    On reprend les concerts plus tôt que prévu :

    Vendredi 19/06 à Guimaëc (29) au camping municipal 20h

    Samedi 27/06 à Plourin-les-Morlaix (29) au Cheval blanc

    Liste des concerts

     


  • Finalement nous ne reprendrons les concerts que le 27/06 à Plourin-les-Morlaix (29) au Cheval blanc. A+ !


  • La théorie du complot (Billet d'humeur du Prince Ringard) Mai 2020


    Monsieur Donald Trump qui est président des Etat-Unis à ses heures perdues, déclare que le coronavirus est "la plus grande arnaque politique de l'histoire de notre pays" . Il ajoute : "c'est une escroquerie, les chiffres sont faux". Le 17 mai 2020 le covid 19 a tué 307321 personne dans le monde. Les complotistes alimentent les courants d'extrême-droite. Le morceau qui suit est extrait de notre dernier album "Rue des chats perchés", j'espère qu'il sera disponible bientôt. Votre Prince Ringard qui ne vous embrasse plus mais qui vous aime quand même, et je baise mes mots.


    Le Complot (Vous pouvez l'écouter sur Jamendo et le télécharger gratuitement.)


    Seul devant ton ordinateur toi tu te prends pour Fox Mulder
    Ta vérité 2.0 c’est la théorie du complot
    Persuadé que la terre est plate et que l’mouton a bien cinq pattes
    Tu nies les camps et la Shoah, antisémite tu l’es déjà

    Pour les fake news tu t’y connais, le mensonge est ta tasse de thé
    Un Dieudonné un Faurisson, ta seule prière : la négation
    Tu craches ton racisme et ta haine sur les migrants que l’on enchaîne
    Ton ADN pue le fascisme, tu dégueules ton patriotisme

    La gueule noyée dans ton écran persuadé que tu as tu talent
    Une croix gammée au-dessus d’ton lit, tu sens la merde tu pues le nazi
    Tu te réclames anti-système, c’est ton credo ton requiem
    Ta religion est dieudonniste, ta conviction néo-fasciste

    Pour toi les femmes sont inférieures, tu te prends pour un grand seigneur
    À l’occasion tu cognes dessus, tu es le mâle tu n’en peux plus
    Une bite à la place du cerveau, pour toi c’est simple tu es le plus beau
    Tu es un con par excellence, con et conspi par ignorance


  • Les échos de la presse (Ouest france, Mayenne)

    C'est à l'Entretemps, vendredi soir, que s'est produit Prince Ringard. Cet artiste anticonformiste, revendique une musique libertaire et protestataire depuis toujours. Il précise : « L'antiracisme et l'anti-fachisme sont une nécessité et l'humanisme et la fraternité, une priorité ». Prince Ringard, de son vrai nom Jean-Claude Lalanne, passe son enfance à l'orphelinat Saint-Vincent-de-Paul à Issoire (Puy-de-Dôme). Une période qu'il qualifie d'heureuse. Jean-Claude Lalanne chante et joue de la musique depuis déjà plusieurs années. Rue Mouffetard à Paris, alors qu'il fait la manche, il est repéré par le gérant d'un cabaret , qui lui propose d'y jouer, c'est là que tout a commencé. Il fait aussi quelques apparitions au théâtre et au cinéma. Il écrit également son premier livre à l'âge de 12 ans. Vingt-cinq autres ont suivi. « C'est une manière de canaliser mes émotions, une thérapie pour me stabiliser. En écrivant, je m'équilibre et je me sens utile », explique l'artiste. Avec une discographie de vingt-quatre albums, Prince Ringard se produit une centaine de fois par an en France, mais également en Belgique ou en Suisse. Depuis plus de vingt ans, c'est Mousse, sa compagne, qui l'accompagne avec guitare, harmonica, grosse caisse et caisse claire. Vendredi, à l'Entretemps, les deux artistes ont séduit le public avec leur répertoire pop-rock contestataire.


  • Les échos de la presse ( Le télégramme)


    Jean-Claude Lalanne, écrivain et auteur-interprète libertaire, auteur depuis les années 70 de nombreux livres et disques sous le nom de son groupe « Prince Ringard », ne s'explique toujours pas très bien comment deux de ses chansons ont été choisies pour une compilation internationale. Entre deux concerts dans de petits lieux, squats, cabarets, bars, mais aussi, depuis quelque temps à l'affiche avec de grands noms comme Pigalle, le chanteur installé à Spézet a reçu cette information que Saint Thomas Record, installé à Santa Cruz, aux États-Unis, sortirait, l'an prochain, un double CD d'une dizaine de groupes libertaires, anarchistes, révolutionnaires et, en tout cas, revendicatifs de tous les continents. Il s'agit de célébrer le 50e anniversaire du mouvement américain pacifiste Youth International Party qui s'illustra durant la guerre du Vietnam, les « Yippies » organisant des performances, comme celle de la marche anti-guerre d'octobre 1967 sur le Pentagone et allant jusqu'à présenter un cochon nommé Pigasus aux élections présidentielles. Jean-Claude Lalanne sait que ses livres et disques sont connus de la communauté française aux États-Unis puisqu'il reçoit des commandes de là-bas, mais il ignorait qu'il possédait cette renommée. « On a même cru que c'était une blague ! Deux de nos morceaux ont été choisis, " Alerta Antifascista " et " Fils de personne ". On est, bien sûr, très heureux et touchés car cette compilation sera distribuée dans de nombreux pays ».


  • Les échos de la presse


    "Jean-Claude Lalanne, fils spirituel des Ramones et de Paul Préboist, le chanteur le plus bandant depuis Luis Mariano, vous propose une visite guidée à Sarkoland. Jamais vu à la télé ! Interdit au Puy du Fou ! Le seul chanteur qui dans une salle de trois mille places a fait trois personnes, c'est lui ! J-C le prince ringard, la plus grande escroquerie du rock'n roll depuis les Sex Pistols et les Frères Jacques. Le seul chanteur qui n'hésite pas à demander des cachetons en nature (pour info : 24 litres de red, 200 kilos de patates et 50 boîtes de sardines). J-C le prince ringard en chair et en graisse n'est pas un "sex symbol" mais un sexe qui n'a pas eu de bol. Pourtant il fait très bien l'amour, c'est normal il s'est longtemps entraîné tout seul. En 1989 il n'hésite pas à proposer le mariage à Isabelle Adjani. L'affaire était conclue à 50%, lui voulait, elle non! Vous ne trouverez ces cds nulle part sauf ici dans la boîte magique. Cessez de vous embourgeoiser dans vos habitudes malsaines ! Venez jouer avec le corps du prince ringard ! (c'est gratuit pour les filles)."


    Cet article de talent a été réalisé avec l'aimable collaboration de Patrick Poivrot des Côtes d'Armor, grand reporter au "Cri du Cru".


  • Les échos de la presse


    "L’espèce que représente le Prince Ringard pourrait passer pour caduque mais force est de constater qu'elle est bien toujours là, avec cette bestialité poétique qui fit jadis tant de grands moments dans la chanson française. Le vieux punk à temps partiel, comme il se définit lui-même s'est trouvé une sœurette : Mousse à la guitare et à l’harmonica, pour le soutenir dans ses chants et morceaux de littérature écrits dans une langue rageuse et libertaire. Le Prince Ringard (J-C Lalanne),  a trainé ses guêtres dans bien des cahutes, entre des murs suintants, dans des vagabondages insalubres, mais il est encore debout, arrivant après tant d'années à faire abstraction du carcan "politiquement correct". Un peu cassé, le Prince reste une véritable démonstration de force. Le chien du punk a les crocs  et le Prince Ringard est un foutu pedigree pas prêt de s'adonner au dressage et auquel il serait bien difficile de mettre la muselière ! "


  • Les échos de la presse
    Souvenir d'un concert en Haute-Savoie


    "Le bonhomme a peut-être été un peu cassé et bringuebalé par la vie mais il n'est pas avachi ! Il a la peau du vieux zèbre dont les rayures se sont transformées en taches. Il représente l'histoire d'une existence très exposée, ornée des pompons noirs de l'anarchie. C'est avec une jeune guitariste-harmoniciste : Mousse, que Jean-Claude alias le Prince Ringard s'amuse désormais à passer les bonnes consciences et les institutions à l'essorage, en exhumant avec jubilation les bouses que les pouvoirs en place voudraient enterrer sous notre spongieux plancher des vaches. Le Prince Ringard s'est toujours immiscé sans mâcher ses opinions dans la grande foire d'empoigne du cheptel humain. Il conchie aussi bien la truie que le goret et continue d'ardemment lutter contre toute restriction des limites de la pensée ! "


  • Les échos de la presse (Télérama)


    "Prince Ringard un improbable "punk à chat" :


    Depuis 1994, il est accompagné sur scène par sa compagne, Mousse, qui enrichit ses diatribes acidulées. Ses chansons, s'inscrivant dans une tradition bien française, bouffent du bourgeois, du curé, du politicard et bien sûr du facho. Chaque année, le prince et Mousse font une centaine de dates, récréation semi-acoustique au milieu des décibels des groupes anarcho-punk et hardcore. « Même aujourd'hui, je continue à trouver ça étrange : les années passent mais j'ai toujours un public jeune de moins de trente ans.» Hors du temps, hors des modes et hors compétition : à 71 ans, ce Léo Ferré anarcho-punk continue de tracer sa route en dehors des sentiers battus."


  • NI VIEUX NI MAÎTRE
    (Billet d'humeur du Prince Ringard 3 avril 2020)


    Avant j'étais un vieux con fini, maintenant je suis un vieux confiné. Le flic qui m'a contrôlé l'autre jour m'a félicité pour mon déguisement : j'avais un habit de dinosaure. Tout cela pour vous dire que les jours se suivent et se ressemblent. Nous navigons à vue entre la monotonie et les journées qui n'en finissent pas de mourir, animés par l'espoir fou d'un retour à la normalité. Mais la normalité c'est quoi ? Il y a bien longtemps que je me pose la question. J'en reviens au policier qui m'a dit que je n'avais plus l'âge pour me déguiser. Sous entendu, à 74 ans on n'a plus le droit de s'amuser. Il a sûrement raison. De toutes façons je me dis que si on prend la vie au sérieux, on n'en sort pas vivant.
    On a hâte de retrouver la scène, on a hâte de vous revoir.


    Votre Prince Ringard qui vous aime et qui baise ses mots.


    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93


  • Lettre d'avril 2020


    Ce n'est pas la fin du monde, c'est la fin d'un monde. Plus rien ne sera jamais comme avant. Quand cette saloperie de virus sera derrière nous, arrivera l'heure de constater les dégâts et le bilan sera très lourd. Le capitalisme, la mondialisation : ces monstres aux pieds d'argile s'écrouleront comme des châteaux de cartes. Il restera l'humanité toute entière au chevet de son propre déclin. Je me suis réveillé ce matin avec cette idée en tête.
    Cela dit, j'ai hâte de remonter sur une scène et de vous retrouver. Je suis prêt à me battre, je suis bien trop jeune pour jeter l'éponge. Je n'ai que 74 ans (mais déjà 14 dans ma tête). On essaie de meubler notre solitude. Les travaux du jardin succèdent au bricolage. On répète notre spectacle comme si notre vie en dépendait. On ne vous oublie pas, on vous aime et on baise nos mots. JC et Mousse.
    Petites infos pour la route : Notre dernier album "Rue des chats perchés" est disponible. Le prochain bouquin "Une vie de chien et rien d'autre" est à la correction.


    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93
    http://princeringard.eklablog.com


  • Bonsoir les mecs, bonsoir les gonzesses et bonsoir les autres,

    Le playmobil qui nous sert de président m'a demandé, vu mon grand âge (74 ans) de rester chez moi à cause d'une mauvaise grippe qui circule en ce moment. Nous sommes donc dans l'obligation de reporter les prochains concerts. On se tient au jus pour la suite. Je vous aime et je baise mes mots.

    JC Ringard.


  • Les prochains concerts :

    Samedi 14/03 à Moëlan-sur-Mer (29) au Ty Corn

    Samedi 21/03 à Plourin-les-Morlaix (29) au Cheval Blanc

    Liste des concerts


  • On reprend les concerts :

    Samedi 14/03 à Moëlan-sur-Mer (29) au Ty Corn

    Liste des concerts

     


  • Lettre de mars 2020

    Notre nouvel album : "Rue des chats perchés" est disponible. C'est un CD de 10 titres enregistré à la maison.Il nous reste quelques dates de libres pour le deuxième semestre, on est ouvert à toutes propositions.
    Nos concerts de mars : le 14 à Moëlan sur mer (29) au Ty Corn et le 21 à Plourin les Morlaix (29) au Cheval blanc.
    Pour nous joindre : 06 26 48 50 93

    28 février


  • Le prochain concert :

    Vendredi 09/02 à Plougonven (29) au Pen Kaled ( Kermeur) 21h

    Liste des concerts

    9 février





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique